Rocalia, le portail d'hébergement résidentiel de loisirs

Catégories et choix de camping


Il existe 4 catégories de camping de une à quatre étoiles selon le niveau de confort.
 

Le Camping "tourisme" :

Il comporte plus de la moitié du nombre de ses emplacements destinés à la location à la nuitée, à la semaine ou au mois pour une clientèle de passage.

mobilhome-terrasse-accessoires-camping

Le Camping "loisirs" :

Il dispose de plus de la moitié de ses emplacements réservés à une occupation généralement supérieure au mois, par une clientèle qui n'y élit pas domicile.

Le Camping "saisonnier" :

Sa période d'exploitation se limite à 2 mois par an, sa capacité à 120 emplacements et sa surface à un hectare et demi. L'autorisation d'aménager, puis l'arrêté de classement fixent alors la période d'exploitation en dehors de laquelle tout maintien de tentes ou de caravanes est interdit (article R 443-8-1 du Code de l'Urbanisme).

Le Camping "aire naturelle" :

Sa période d'exploitation ne peut excéder 6 mois par an, en continu ou non, sa capacité ne peut excéder 25 emplacements et sa surface un hectare.

camping-louer-parcelle


Choisir son camping, plusieurs critères entrent en compte :


Le choix de la région :
Choix sur le climat, les activités dans les alentours, la distance par rapport à son domicile.

Le classement des campings :
La préfecture attribue un nombre d’étoile aux campings et parcs résidentiels de loisirs (PRL) en fonction de critères techniques tels que la taille des emplacements, les voiries, les équipements sanitaires, la sécurité, l’éclairage et le nombre de langues étrangères parlées.

Les critères techniques permettant d’attribuer la classification d’un terrain de camping ou PRL ne sont pas toujours en corrélation avec les attentes des utilisateurs qui auront des critères de sélection orientés vers des prestations telles que la piscine, les aires de jeux, la qualité du camping qui n’entrent pas en compte dans l’attribution du nombre d’étoiles.


La période d’ouverture :
Une majorité de terrains de camping ouvrent durant la période estivale (de avril à octobre). Sur près de 8.000 camping, il existe 650 camping ouverts au moins 10 mois dans l’année.

Le coût :
Pour installer un mobil home sur un camping ou PRL, un droit d’entrée peut vous être exigé par le gestionnaire. Celui-ci varie de 1.000,00 € à 4.000,00 € en fonction de la situation géographique et des prestations offertes par la structure.

Ce droit d’entrée est payable à l’entrée du mobil home sur le camping et prend en compte les frais de dossier et la viabilisation de la parcelle.

A cela, vient s’ajouter le loyer annuel qui sera payable en un seul versement ou par paiements échelonnés en fonction des accords passés avec le gestionnaire du terrain.

 

 

Ma selection
Aucune demande
Envoyer ma demande

Vous recherchez une parcelle

Recherche géographique

Inscrivez-vous à la newsletter