Rocalia, le portail d'hébergement résidentiel de loisirs

Acheter, louer ou vendre son Mobil Home

acheter-louer-vendre-mobilhomes

Acheter son mobil home :

Il existe plusieurs réseaux pour l’acquisition d’un mobil home :

  • Le concessionnaire :

acheter-louer-vendre-mobilhome

Le concessionnaire est l’intermédiaire entre le fabricant et le client final. Il a un secteur géographique déterminé. Sa mission première est la commercialisation de mobil home neufs ou d’occasion mais du fait de sa grande connaissance des divers établissements, il peut également vous conseiller sur le choix de votre destination.

Le concessionnaire peut alors vous proposer une offre complète comprenant le mobile home choisi, les frais de transport, de calage et de raccordement, voire de viabilisation du terrain, il a également des partenaires financiers qui pourront vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

  • Vente directe :

La vente du mobil home se fait entre le fabricant et le client final, sans le recours à un ou plusieurs intermédiaires de distribution.

  • Le propriétaire du terrain de camping :

Beaucoup de gestionnaires de terrain de camping travaillent en partenariat avec des concessionnaires de mobil home.

  • Le particulier :

Il existe un marché de l’occasion pour les mobil homes, il vous permet parfois d’acheter un mobil home à un coût très attrayant.

La contrepartie est la suivante : Il vous est vendu sur un emplacement alors dans ce cas, vous économisez les frais de transport, de calage et de raccordement. Mais dans la plupart des cas, le gestionnaire du camping réclame ce que l’on appelle un « droit d’entrée » qui correspond aux prestations offertes par le camping ou parc résidentiel de loisir (piscine, activités, etc.) ainsi qu'à la situation géographique, et varie de 1 000 à 4 000 €.

Louer son mobil home :

La location de son mobil-home ou de son habitation légère de loisir est soumise à l’accord du gestionnaire du camping ou du PRL et peut vous interdire ou vous imposer de louer par son intermédiaire moyennant une commission pouvant représenter jusqu’à 25% du loyer perçu.

En effet, il courant qu’un gestionnaire de camping possède lui-même des mobil homes locatifs, et il se retrouverait alors en concurrence.

Vendre son mobil home :

Comme pour le prix de la location, il n’y a pas de règle précise en matière d’achat ou de vente de mobil home sur des parcs résidentiels de loisirs (PRL) ou camping.

Toute vente de mobil home, H.L.L … ne peut s’effectuer qu’avec l’autorisation formelle du gestionnaire de ce terrain, autorisation que celui-ci a parfaitement le droit de refuser.

L’exploitant s’assure généralement l’exclusivité des ventes et achats de mobil home sur son camping ou PRL, en insérant une clause dans le contrat de location qui contraint l’acheteur à verser un « droit d’entrée ».

Pour ce qui est de la vente, l’exploitant ne peut pas vous interdire de vendre votre mobil home, mais il peut vous demander une commission sur la vente de ce dernier, ou ne pas accepter votre acheteur en tant que nouveau locataire mais ce dernier ne doit pas être refusé en raison de son origine, de sa situation de famille, de son apparence… ces discriminations sont elles passibles de sanctions pénales. Ce qui vous oblige alors à évacuer le mobil home.

achat-vente-location-mobilhome

Ma selection
Aucune demande
Envoyer ma demande

Vous recherchez une parcelle

Recherche géographique

Inscrivez-vous à la newsletter